.st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;}

Le Positionnement De Marque Est-Il Utile Pour Vous ? 

minutes de lecture

Quand on débute dans l'entrepreneuriat, nous commençons à lire énormément de chose dans autant de domaines divers et variés.

Celui du positionnement de marque et de sa construction en fait partie.

A travers cet article, je souhaite aborder ce sujet mais en prenant le contre-pied. C'est-à-dire que ce n'est pas pour moi un point utile lorsque nous débutons. Le temps passé sur ce point ainsi que les dépenses qui y sont associées sont de mon point de vue inutiles.

Je vous explique tout cela juste après :).

La création d'identité de marque

Vous avez peut-être probablement déjà lu des livres, des articles de blog sur le Branding.

Ce n’est pas ce qui manque ! Quand on est entrepreneur indépendant ou chef d’une pme/tpe, le fait de se focaliser sur le positionnement de marque représente un frein énorme pour l’atteinte des résultats, des revenus et des ventes que l’on mérite.

Si vous vous lancez, il vous faut sortir du carcan qu'impose une identité de marque.

Alors vous devez sans doute vous demandez pourquoi je vous raconte ça aujourd’hui.

Si vous débutez et que vous lancez votre entreprise, que vous vous dîtes que l'une des choses prioritaire est de créer une marque que les gens vont retenir, qui possède une personnalité ; je vous répondrai tout simplement que vous n'êtes pas Apple, Samsung ou Audi. Vous êtes en train de commencer.

Et quand vous commencez, le plus gros risque n’est pas de ne pas posséder la bonne marque, ce n’est pas non plus d’avoir la couleur de son logo un peu trop pâle, le problème ce n’est pas d’avoir une marque un peu trop décalée, un peu trop créative. Le problème n’est pas non plus de faire des faux pas par rapport à votre marque. C’est-à-dire par exemple de sortir une publicité, une promotion qui ne suit pas forcément votre image et qui au final n’était pas géniale.

Quand vous commencez le problème du positionnement de marque est que les limites qu'il fixe vous empêchent d’explorer.

Elles vous empêchent de vous dire “Tiens, et si j'essayais ça” et de vous lancer là-dedans pour voir si ça fonctionne.

Se limiter d’emblée avec le respect d’une image de marque, un ton ... ne permet pas de fonctionner sur un modèle d’expérimentation.

Ne pas avoir de positionnement de marque à respecter vous permet de vous dire :

“Voilà, j’expérimente ça et je vais bien voir si ça marche ou pas. Même si je passe pour un fou, même si je passe pour un idiot … Je vais tenter le coup pour voir si ça peut fonctionner et s’il y’a quelque chose à creuser”.

Et la plupart du temps, vous n’avez absolument rien à perdre.

Explorer vos possibilités

Mon conseil est donc de ne pas vous enfermer et de vous limiter dès le début de votre aventure !

Au contraire, laissez-vous aller au gré du vent tel un explorateur sur une mer qu'il ne connaît pas. Permettez-vous d'explorer et de tester. Plus vous le ferez plus LA solution qui vous convient apparaitra.

“Voilà, je vais tout tester. Je sais que dans mon domaine d’activité, il y’a 20 façons de faire différente. Je vais tester ces 20 façons de faire, une à une, et je vais voir celles qui marchent et celles qui ne marchent pas.”

Au final, très probablement, c’est un mélange des 2 ou 3 meilleures que vous obtenez. Peut-être que vous aurez mis votre patte dedans aussi. Mais l’idée, c’est que vous aurez essayé, testé, comparé.

Et surtout, au lieu de voir l’échec comme quelque chose de négatif, comme la fin de quelque chose, l’échec c’est simplement un pas vers la solution.

Imaginez-vous devant un puzzle.


Vous prenez un pièce que vous essayez de faire correspondre à un trou mais elle n’y rentre pas. Ce n’est pas un échec car vous avancez vers la solution, vers la bonne pièce.


Vous savez que ce n’est pas la bonne pièce, vous la mettez de côté et ça fait une pièce de moins à tester. Cette étape, c’est une portion, un pourcentage de la réussite prochaine.


Car la bonne pièce, vous allez forcément la trouver au bout d’un moment en poursuivant les essais.

En somme

  • Le fait de respecter son positionnement de marque a pour conséquence de vous enfermer. Elle vous empêche de tester de nouvelles choses, étonnantes, inattendues.
    Ces choses fonctionnent peut-être mieux que tout ce que vous aviez fait jusqu’à aujourd’hui.
  • Au lieu de vous emprisonner dans une marque rigide, considérez la plutôt comme un laboratoire. Vous n’êtes pas là pour défendre votre réputation.
    Vous ne travaillez pas pour satisfaire votre ego (et encore moins ceux de vos concurrents) MAIS pour obtenir des résultats.
    Et vous ne pouvez les obtenir qu’en ESSAYANT et TESTANT toutes les possibilités.
    L’échec est vu par les perdants comme une raison de laisser tomber. Considérez-le comme un pas en avant.
  • C’est la confirmation que cette pièce n’est pas celle qui rentre dans ce trou du puzzle. Ça fait une pièce de moins à tester avant de réussir et trouver la solution.
    Vous ne travaillez pas pour obtenir la satisfaction des gens, de vos pairs ou concurrent.
    Si vous les choquez, si vous les gênez, si vous les énervez, mieux c’est. Car cela veut dire que vous êtes allé plus loin qu’eux.
  • Ça veut aussi dire que votre laboratoire, votre rayon d’action ne se stoppe pas aux limites que les autres s’imposent.
    Et que vous vous rapprochez de plus en plus vers la formule gagnante.


à propos Cyril

Avec 10 années d'expérience dans le monde du web, Cyril est en mesure de vous conseiller. Il cherche principalement à offrir à ses clients les solutions les plus pertinentes et en adéquation avec leur besoin.

Toujours avec l'idée de maximiser le "Pouvoir de Conversion" de votre site, je n'hésiterai pas à vous dire "Non" au besoin :) !

En savoir plus


Cet article vous a aidé ? Partagez-le :)


Vous aimerez aussi

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}