.st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;}

La structure d’une page web 

minutes de lecture

Afin d'optimiser les résultats d'une page internet, la structure d'une page web est primordiale. L'objectif est alors de faciliter l'action de l'internaute.

Cet article va vous permettre d'éviter une erreur très commune et plutôt simple à commettre. Il s'agira de faire le ménage sur vos pages. C'est un point important car si vous possédez un site il est probable que vous perdiez des clients. Je vais vous montrer tout de suite pourquoi. Et pour le corriger, vous avez besoin de moins de 20 minutes aujourd’hui.

Puis, nous verrons ensemble une astuce psychologique à utiliser pour savoir où et comment placer n'importe quel élément qui doit attirer l'attention de vos internautes. Ces éléments peuvent être vos offres, ou encore des boutons "Valider".

Commençons dès maintenant ...

Faciliter l'action de l'internaute

Le problème, c’est que tout le monde, vous comme moi, est tenté d’ajouter plein de chose sur son site. Que ce soit que dans la barre de côté, dans le haut de page, dans le bas de page, sur la page d’accueil jusqu’à la rendre indigeste, tout le monde est facilement tenté d’ajouter le maximum d’éléments qui nous paraissent importants.

Il n'y a alors pas de réelle structure de page web. Ce qui finit par avoir un impact très négatif sur les résultats.

Exemple concret


Voilà un exemple concret que vous pouvez visualiser afin de comprendre ce que je veux dire par là.


Imaginez que vous êtes dans une pièce sombre avec une seule et unique lumière rouge qui clignote.


Forcément, vous n’allez voir que cette lumière rouge. Cette lumière va attirer toute votre attention, vous allez commencer à vous poser des questions quant à savoir pourquoi elle est présente, à quoi sert-elle, pour quelle raison clignote-t-elle ?


Maintenant, imaginez-vous dans la même pièce mais ce coup-ci avec un sapin de Noël et sa guirlande clignotante.

Au lieu de n’avoir qu’une seule lumière sur laquelle focaliser, vous en avez 10, 20, 30 différentes. Au final, ce qu’il se passe, c’est que vous n’allez même plus les remarquer.


Le problème qui revient très souvent qui revient sur la structure d'une page web, c’est bien cela.

Limiter les actions possibles

Ce qu’il faut faire et ce qu’il faut toujours garder en tête, c’est que chacune de vos pages web doivent être structurer autour d'un seul et unique objectif.

L’objectif, c’est vous qui le déterminez. Cela peut être de s’inscrire à votre newsletter, d’acheter un de vos produits, de prendre contact avec vous etc.

L’idée, c’est vraiment d’avoir qu’un seul objectif principal par page qui occupe 90% de l’attention des gens.


Si vous ajoutez trop d’éléments avec une échelle d’importance identique, cette attention focalisée à 90% sur un seul point va se diluer ; 2 éléments = 45% d’attention sur chacun, 3 éléments = 30% d’attention sur chacun etc.


Il est alors beaucoup plus difficile d’amener quelqu’un, de l’inciter à le faire agir. Son attention est partout, il lui est possible de faire plusieurs choses, il a le choix, du coup il est un “peu perdu”, il ne remarque plus rien … Et souvent, l’internaute ne fait rien au final !

La marche à suivre

La règle à respecter du coup, est de toujours bien réfléchir avant de rajouter quelque chose. Le fait de s’y reprendre 4, 5, 6, 7 fois avant d’ajouter l’élément peut vous éviter de perdre des clients par la suite.

Vous devez alors absolument mettre noir sur blanc, les objectifs de votre site et de ses pages. Encore une fois, vos objectifs peuvent être que les internautes s’inscrivent à votre newsletter, prennent contact avec vous, fassent appel à vos services, achètent un de vos produits etc …

Pour prendre concrètement un exemple avec une page qui vend un produit, l’idéal à mettre en place est carrément de tout retirer. C’est-à-dire, de ne plus faire apparaître de menu sur cette page, plus de barre latérale, plus de widgets … Plus rien excepté la page de vente, son argumentaire et le bouton “Acheter”.

Deux règles à suivre pour la structure de page web

Règle 1 : Une page qui vend un produit, un contact pour une prestation ne doit faire que ça et rien d’autre. Mis à part des liens légaux de mentions légales et cgv, vous ne faites apparaitre que le bouton « Achat » ou « Prendre Contact ».


Règle 2 : Veillez à ne pas proposez plus de 3 actions sur chacune des autres pages de votre site (vous suivre sur les réseaux, s’inscrire, accédez à vos derniers articles …)


Le résultat est que la prise d'action par l'internaute est facilitée car simple et quasiment binaire.

Le fait de ne présenter alors qu’un seul bouton “Acheter”, toute l’attention de la personne est dessus. C’est le seul moyen que vous proposez à la personne de sortir de la page. Ce n’est certes pas garant d’une vente car ça c’est le travail de votre page de vente. Cela dit, si vous avez bien fait le travail et que la personne est convaincue, elle passera très certainement à l’action afin d’acheter votre produit.

Vous l’avez maintenant compris, si l’objectif de votre page est de vendre un produit, il n’est donc absolument pas important et intéressant pour vous de détourner l’attention de votre internaute avec un flux facebook sur le côté, vos derniers tweets, une inscription à votre newsletter, votre menu etc.

Le principe à garder en tête est donc le suivant :


Après avoir déterminé l’objectif de votre page, vous devez faire en sorte que 90% de l’attention soit portée dessus en supprimant littéralement tout les éléments qui peuvent la diluer.


Lorsque vous avez 17 widgets, Facebook, Twitter, Instagram, des liens partenaires, vos menus, vos derniers articles, l’internaute ne porte PLUS SON ATTENTION sur ce qui est important pour vous.

Pour les autres pages, ne proposez jamais plus de 3 actions comme vous suivre sur les réseaux sociaux, s’inscrire etc ; et optimisez vos appels à l'action

L’influence du placement

Je souhaite vous partager une astuce psychologique qui a été révélée par une étude effectuée par le psychologue Tymothy D. Wilson.

Oui, encore une étude ! C’est quelque chose que j’apprécie, c’est intéressant, cela permet d’apprendre des choses et surtout de pouvoir les appliquer ensuite sans avoir à perdre le temps à passer pour effectuer des tests … car ces tests ont déjà été effectués.

L’objet du test est le suivant.


Tymothy D. Wilson allait à la rencontre de gens à qui il soumettait plusieurs paires de collants en nylon.

Il leur demandait de lui indiquer quelle paire ils préféraient ; laquelle de ces paires leur semblaient de meilleure qualité.


Et voici ce qui se passait.

Il avait avec lui 4 paires de collants totalement identiques classées de gauche à droite. Bien-sûr, il cachait aux passants le fait que ces 4 paires de collants étaient identiques.

Et ce que la très grande majorité des passants ont fait, c’est qu’ils ont évalué la dernière paire comme étant la meilleure.

C’est-à-dire que la paire qui se trouvait tout à droite apparaissait comme étant d’une qualité supérieure.

Ce qui est encore plus étonnant dans cette histoire, c’est que Tymothy D. Wilson est allé un peu plus loin en demandant à ces mêmes personnes

"Vous êtes bien-sûr que c’est cette paire là qui est la meilleure ?"
"Est-ce que vous n’avez pas été influencé par l’ordre dans lequel les paires sont disposées ?"

Et malgré cette question, les gens persistaient dans leurs réponses en confirmant que la paire tout à droite était celle offrant la meilleure qualité alors que, encore une fois, toutes les paires étaient identiques.

Comment appliquer cette astuce psychologique

Si vous avez plusieurs offres de services et notamment de gamme de service, l’application de ce principe pour votre site est toute trouvée.


C’est un petit truc que vous pouvez essayer sur votre site web.


L’idée est donc de toujours placer à droite les choses vers lesquelles vous voulez orienter les clients (que ce soit un produit, une offre de service etc).


En plus d’attirer l’attention, l’étude derrière démontre également que l’élément placé à cet endroit spécifique est perçu comme étant de qualité supérieure… et ce même si les autres éléments sont identiques.


Concernant le placement de vos boutons d'appels à l'action, il est préférable de placer à droite un bouton "Valider".

Et s’il y’a plusieurs boutons proposés, vous pouvez chercher à influencer le choix de l’internaute en plaçant l’option qui vous intéresse le plus à droite.


Vous aimerez aussi

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}