.st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;} .st0{fill:#FFFFFF;}

La Création De Contenu De Qualité 

minutes de lecture

Lors de la conception d'un site web, il arrive nécessairement la question de le faire vivre. L'enjeu de la création de contenu arrive tel un cheveu sur la soupe. Et souvent la question qui vient d'emblée est : "Comment créer du contenu de qualité ?".

Pour vous aider sur ce point central, cet article va vous donner 3 principes à appliquer pour votre contenu web ainsi que la rédaction de contenu marketing. Que vous décidiez de les produire vous-même ou alors en faisant appel à votre freelance wordpress, l'enjeu principal est de savoir comment accrocher l'attention de vos lecteurs.

Cette approche est valable pour tout type de contenu, que ce soit pour de la rédaction, de l’audio et/ou de la vidéo.

Aussi et à la suite des ces 3 principes, nous aborderons la question de la structure d'un contenu lors de sa création. Vous découvrirez un cadre précis en 7 questions afin de vous aider à créer du contenu web de valeur et de qualité.

C'est parti !

La Création de contenu pour site internet

Vous le savez certainement déjà, l’aspect contenu est très important dans un projet de création de site internet. Autant qu’important, cette partie est également chronophage. Le problème est donc souvent résolu par la sous-traitance de la production de ceux-ci.

Comme vous le savez aussi, je vous préconise souvent d’exercer un certain contrôle sur les tâches que votre freelance effectue pour vous. Et la production de contenu ne fait donc pas exception ici. Le problème est donc de déterminer quelle ligne directrice donner à vos contenus. Ce choix est important ! En prendre un mauvais aboutira à une perte de temps considérable et donc d’argent.

Depuis son apparition, Internet a bien évolué. Suivant le même chemin, la façon que les internautes communiquent et interagissent entre eux a également beaucoup changé. En somme et en tant qu’entreprise, vous ne devez pas vous adresser aux internautes comme il y a 10 ans.
Il n’y a qu’à voir l’importance des avis clients et des réseaux sociaux pour le constater. La clé pour une entreprise maintenant est de se connecter avec son internaute.

Créer du contenu captivant


L'objectif que vous devez toujours avoir un tête est  que votre lecteur se dise :


“Wow, lui/elle me comprend. Elle connaît ma situation et sait comment la solutionner”.

Produire un tel effet chez un internaute est un peu le Graal. Si cela arrive, il sera alors émotionnellement relié à vous. Et là, la mission est accomplie.

Créer ce moment "Wow"

La question est donc comment faire pour atteindre ce moment “Wow” ?

Pour y arriver, il y’a 3 principes qui ont fait leurs preuves.

« Suis-je au bon endroit ? »

Cette question, tout internaute se la pose inconsciemment quand il visite un site. C’est celle qui aboutit au fait qu’il reste ou non pour le visiter plus longuement.

Le premier principe revient donc à leur montrer qu’ils sont au bon endroit. Et cela passe par un type de page web qui, à mon goût, n’est largement pas assez exploitée par les sites web français. Je parle ici d’une page “Avant de commencer” ou “Pour commencer”, enfin vous voyez l’idée.

Cette page est pour moi beaucoup plus importante que la banale page “Historique de l’entreprise” car, du point de vue de l’internaute, celle-ci est plus intéressante et utile. Cette page s’adresse à eux directement et les guide à travers votre site web. Ils y découvrent votre démarche, votre message et ce qu’ils vont pouvoir s’attendre à obtenir, non pas de votre site, mais de vous. Vous établissez alors une connexion entre eux et vous. Si vous avez une newsletter, un compte facebook ou twitter, cela devient presque naturel pour eux de s’y inscrire.

Ce que peut contenir cette page (ce sont des suggestions, à vous de voir) :

  • Une photo engageante de vous-même avec un grand sourire,
  • Un court message résumant parfaitement votre mission. Un message du type suivant par exemple : « Si vous êtes […] et que vous recherchez […] alors ce site est fait pour vous. »
  • Insérez une vidéo, un contenu audio ou une galerie de photos. Veillez à ce que cela suscite la curiosité, soit intéressant, original ou même amusant. La clé est de toujours se mettre du côté du visiteur. Ne tombez pas dans le piège de la narration sans saveurs.
  • Faire une liste de ce que votre site n’est pas, de ce que l’on n’y trouvera pas. Idéal pour prendre le contrepied des à priori ou autre.
  • Une partie « A quoi s’attendre », qui répond concrètement à la question de l’internaute quant à savoir s’il est au bon endroit
  • Une invitation à s’inscrire à votre newsletter, à vous suivre sur Facebook, Twitter, Google+ etc. Sur cette page, cela est bien en toute logique de le mettre à la fin.

Le moment de complicité

Le deuxième principe est très efficace et terriblement simple. Il s’agit ici de créer un moment de complicité entre eux et vous au sein de votre contenu.

Imaginez-vous en train de rencontrer un ou une inconnu. Que se passe-t-il ? Vous débutez par vous présenter et échanger de simples banalités. Vrai ? Puis ensuite, il y’a deux options.

La première option est que rien ne passe et chacun repart alors de son côté.

La deuxième option est que lors de la discussion, la personne vous informe (par exemple) qu’elle est allée dans tel Lycée. Un lycée qui s’avère être le même que le vôtre. BOOM : moment de complicité. L’inconnu(e) le devient bien moins et une sympathie s’installe.

C’est cela qu’il vous faut viser.

Aussi, mais cela n’engage que moi, n’employez pas/plus de vocabulaire trop professionnel. Ou si cela est inévitable, apportez-leur des éléments de compréhension. L’information et la concurrence est maintenant aisée à trouver. Ne pensez pas impressionner en utilisant des « mots savants ». Au contraire, si vous arrivez à expliquer de manière simple et accessible quelque chose de complexe, vous les intéresserez. C’est ce qui a aujourd’hui de la valeur.

Le story telling

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce concept marketing. En français, cela se traduit par la capacité à raconter une histoire.

Attention, l'histoire doit être vraie. L'utilité est de favoriser l'apparition de ce moment de complicité et de collusion avec l'internaute. Il vous percevra alors différemment. Il considérera en plus du site, la personne et l'entreprise qui se trouve derrière.

Le meilleur moyen d’obtenir cela est donc de raconter une ou plusieurs histoires (en fonction de la quantité de contenu que vous avez). Le but est de transformer votre contenu à la base froid et abstrait en un contenu qui suscite de l’émotion et fait vibrer vos internautes.

5 façons de raconter une histoire :

1. L’ennemi commun : C’est votre communauté contre ceux qui lui veulent du mal. C’est ce que font les partis politique pour fédérer leurs militants.


2. David contre Goliath : Le petit qui combat et gagne contre le géant. Reprendre pour étendard les plaintes qu’émettent les gens face aux mastodontes de votre secteur.


3. La success story : Racontez votre parcours depuis un état problématique, détaillé de façon émotionnelle, jusqu’à la solution.


4. Le héros malgré lui : une histoire de succès qui vous est arrivé en utilisant quelque chose à laquelle vous ne croyiez pas. Utile pour faire de manière subtile la promotion de vos produits ou services.


5. La quête : je cherchais la solution parfaite pour ce problème. Alors j’ai fait ceci, j’ai fait cela. Puis ensuite je suis allé là où j’ai rencontré untel.


Le but est de s’inspirer de ces trames pour tisser les contenus de votre site.

Connaître vos internautes

Le troisième principe, quant à lui, se focalise sur vos internautes. Il vous faut tout comprendre sur eux. Qui sont-ils ? Quels sont leurs problèmes, leurs plaintes ? Que cherchent-ils ?

Cela représente une inestimable source d'information pour vous permettre de leur indiquer, démontrer, prouver que vous savez ce qu’ils traversent et que vous avez une solution pour eux. Selon votre activité, remplacez “problème” par “besoin” ou “envie” et ce schéma reste applicable pour la création de votre contenu web.

Cela peut être difficile à faire au début car votre audience est minime. Il vous faudra donc attendre que celle-ci grandisse.

Un moyen efficace pour la faire grandir est de faire des sondages en ligne.

Pour en faire un rapidement, facilement et surtout gratuitement, rien ne vaut le service GoogleForm de Google. Ouvrez un compte Google si vous n’en avez pas, accédez au service Google Drive et choisissez « Formulaires ». Cela vous permettra de construire votre sondage et de le diffuser sur votre site, Facebook, Twitter, par email, par SMS ou n'importe quel autre moyen de communication en ligne.

Un conseil : construisez un sondage court avec peu de questions. Aller donc à l’essentiel.

Structurer votre contenu web

Si vous pouvez certainement écrire un document papier décent, il vous est probable de penser qu’il est aussi aisé d’écrire pour le Web.
C’est le cas si et seulement si vous savez également qu’écrire pour le web requiert une précision d’écriture particulière.
Il faut savoir être concis et direct car un internaute perd très rapidement la mémoire.

Il est donc nécessaire et utile de ne pas écrire à partir de rien. Pour s’aider, il est très utile de se servir d'un cadre. Dans mon cas, j'utilise un cadre de 7 questions qui me permet de structurer mes contenus.

Et c'est ce cadre de que je vais vous fournir pour vous aider à créer du contenu de qualité.

Important : L’internaute est un poisson rouge


Comme je le disais un internaute est comme un poisson rouge qui oublie en trois secondes. Il faut savoir que l’information sur Internet est scannée. Elle est parcourue rapidement plutôt que lue avec attention. Vous devez alors avoir un discours concis, précis, et qui engage émotionnellement.


Des conseils à l’infini


En effectuant une simple recherche sur Google, vous constaterez qu’il n’y a pas de pénurie de conseils sur la façon d’écrire sur Internet.

C’est d’ailleurs un sujet que j’ai moi-même déjà abordé avec ces deux articles :


Toutefois, entre lire ces conseils et les appliquer, il y’a parfois un fossé. Cela est aussi particulièrement vérifié quand les occasions d’appliquer ces conseils ne sont pas nombreuses.

Utilisez une check-list de questions

Une approche pragmatique est de vous concocter une liste de questions. Ces questions vous serviront alors de cadre pour l’écriture de votre contenu. Le jeu est alors de répondre à la majorité ou à toutes si possible.

Bien sûr, en fonction de votre activité, de votre besoin, ces questions et leur nombres peuvent varier.


L’objectif global est de vous assurez que votre contenu soit le plus possible focalisé sur les besoins de vos internautes et de votre activité.

Concentrez-vous sur l’important

La plupart des entreprises utilisent les contenus web pour communiquer des messages prédéfinis, plutôt que de se focaliser sur les besoins des potentiels clients que sont les internautes.

Il est utile parfois de s’arrêter et de se poser les questions suivantes :

Quelle est la raison de communiquer ce message ? Et surtout est-ce que quelqu’un en a quelque chose à faire ?

Etre capable de clairement répondre à ces questions permet de se concentrer sur l’essentiel et d’éviter de rajouter du contenu inutilement.

Donc la prochaine fois que vous avez du contenu à produire pour votre site web, établissez une liste de questions et assurez-vous d’y répondre. Le résultat final ne pourra être que meilleur.

Pour vous donner de l'inspiration, voici les 7 questions que j'utilise pour ma part afin de réussir ma rédaction de contenu marketing.

Utilisez cette check-list de questions pour démarrer.

Puis adaptez-la si elle ne colle pas parfaitement à votre situation.

  1. Comment ce contenu est utile aux objectifs de mon site ?
  2. A qui ce contenu se destine-t-il ? Quelle est sa cible ?
  3. Pourquoi les internautes seraient-ils intéressés par la lecture de ce contenu ? Que pourraient-ils espérer y apprendre ?
  4. Que seraient-ils en train de faire au moment de trouver ce contenu ?
  5. Qu’est-ce que je souhaite que l’internaute fasse après la lecture de ce contenu ?
  6. Si un internaute parcoure ce contenu en diagonale, quelle est la seule chose qu’il devrait garder à l’esprit ?
  7. Puis-je résumer ce contenu en deux phrases ?


Avec ces questions, vous vous assurez ainsi que votre contenu est orienté vers vos internautes et leurs besoins.


à propos Cyril

Avec 10 années d'expérience dans le monde du web, Cyril est en mesure de vous conseiller. Il cherche principalement à offrir à ses clients les solutions les plus pertinentes et en adéquation avec leur besoin.

Toujours avec l'idée de maximiser le "Pouvoir de Conversion" de votre site, je n'hésiterai pas à vous dire "Non" au besoin :) !

En savoir plus


Cet article vous a aidé ? Partagez-le :)


Vous aimerez aussi

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}